rideau_de_soudure_incendie

Le risque d’incendie dans les locaux industriels n’est pas à prendre à la légère. D’ailleurs, quotidiennement, de nombreux départs de feu ont lieu et engendrent des dégâts plus ou moins importants. En France, les entreprises sont dans l’obligation de sécuriser leurs locaux et pour cela, la mise en place de certains équipements de prévention, de sécurité et de protection sont indispensables. Justement, nous allons nous intéresser un peu plus en détail à ces différents dispositifs ici, dans notre article.

La législation concernant la sécurité anti-incendie

Chaque entreprise française est dans l’obligation d’installer au sein de ses locaux professionnels un SSI, pour système de sécurité incendie, permettant la prévention, l’extinction, l’évacuation du personnel et le secours. Le SSI doit se composer d’un système d’alarme sonore, de moyen de lutte contre les incendies, d’extincteurs, ainsi que d’un système d’enfumage et de signalétique, permettant d’indiquer les endroits à risques dans les locaux. Nous allons les étudier un peu plus en détail, dès à présent.

Quels sont les équipements indispensables pour éviter les incendies ?

  • Le DAAF : sous cet acronyme se cache le détecteur avertisseur autonome de fumée, un équipement fonctionnant grâce à une chambre de détection basée sur l’optique, ainsi que d’un signal sonore se déclenchant en cas de départ de feu. Si le DAAF est obligatoire chez les particuliers, il l’est également au sein des locaux industriels et professionnels. Il est obligatoire d’investir dans un DAAF certifié aux normes CE, afin de se mettre en conformité avec la législation française.
  • Le système de désenfumage : ce dispositif assure l’évacuation des fumées, permettant ainsi le passage des salariés vers les issues du bâtiment. Le désenfumage est également nécessaire, dans le but de limiter la propagation du feu au sein des locaux. Installer un tel système dans une entreprise nécessite de faire appel à un prestataire qui, en fonction des caractéristiques du bâtiment et du niveau de risque, proposera à son client la solution la plus appropriée et la plus sécurisée.
  • Les portes et lanières : des portes coupe-feu, ainsi que le rideau de soudure et des portes à lanières anti-feu doivent obligatoirement être installés dans les locaux professionnels, ainsi que dans les établissements recevant du public. Ces dispositifs empêchent le départ de feu ou, lorsque l’incendie est déjà déclaré, limitent la propagation des flammes, ainsi que des fumées. Attention, les portes coupe-feu ne sont efficaces que pour une durée précise. Il est essentiel d’en prendre connaissance, afin de les remplacer le moment venu.
  • Les alarmes incendie : là encore, ces équipements sont obligatoires et informent le personnel présent dans les locaux d’un départ de feu.

Extincteurs et signalétique pour sécuriser les locaux industriels

Il existe différents extincteurs, en fonction des différentes classes de feu. Aussi, il convient pour une entreprise d’évaluer les risques, afin de se munir des équipements adaptés. D’autre part, la signalétique a également toute son importance. Des panneaux et des pictogrammes devront être installés aux endroits stratégiques, afin de mettre en lumière le risque, mais aussi de donner des conseils en cas d’incendie.